Pourquoi des implants dentaires?

QUELS SONT VOS PROBLÈMES AVEC VOS PROTHÈSES?

  • Instabilité de ma prothèse du bas et/ ou du haut
  • Douleurs ou ulcères aux gencives
  • Alimentation restreinte à des aliments plutôt mous et cuits
  • Perte d'esthétique: rides accentuées, enfoncement des lèvres, « mes dents ne paraissent plus »
  • « Je n'ai plus de gencives »
  • « Mes dents ne coupent plus »
  • Difficultés de digestion, hyperacidité gastrique, ulcères d'estomac, constipation, diarrhée
  • Craquement, douleur à l'articulation de la mâchoire du bas maux de tête, d'oreilles, de cou, migraines
  • Crainte d'avoir à enlever mes prothèses à l'hôpital
  • La nourriture entre sous ma prothèse
  • Crainte de perdre ma prothèse en public, même si cela ne m'est jamais arrivé
  • Il m'arrive de refuser de partager un repas entre amis de peur d'être incapable de mastiquer confortablement ce qui sera servi
  • Le fait que le volume d'os de ma mâchoire du haut et/ ou du bas diminue d'année en année me préoccupe de plus en plus
  • Il m'est possible de manger deux carottes crues et deux blé d'inde en épi d'affilé mais mes gencives seront sensibles et il me sera difficile d'en faire autant le lendemain
  • «j'ai la bouche sèche», «j'ai trop de salive»
Connaissez-vous l'impact réel d'une prothèse dentaire INSTABLE sur votre santé ?

LA RÉSORPTION OSSEUSE

Grâce au phénomène du transfert des forces de la mastication vers les cellules osseuses, qui est assuré par les racines des dents naturelles, la hauteur de l’os sera maintenue durant toute la vie. Au centre, 15 ans après la perte des dents, la hauteur (h=) de la mâchoire au menton a déjà diminué de 1,5 cm. machoire-15-25 À droite, 25 ans après la perte des dents et de la précieuse stimulation qu’elles exerçaient, la mandibule affiche maintenant une perte d’os définitive de 2,5 cm, équivalant à 1 pouce ! Autrement dit, la perte d'os après 25 ans, à raison de 1mm par année, sera de 2,5 cm ce qui est égale à 1 pouce. La radiographie ci-dessus(A) témoigne d’un volume osseux encore important à la mâchoire inférieure, seulement quelques années après la perte des dents. Des implants posés à cette étape préviendront le pire, soit une résorption osseuse extrême (B).

radio-A A

radio-B B

Malgré l’ampleur de la perte osseuse démontrée ici (B), cette patiente a été traitée avec succès, quoiqu’il soit hautement préférable d’agir avant et éviter le recours à une greffe osseuse avant de poser des implants! Perte osseuse graduelle à la mâchoire du bas: La perte osseuse est continue et inévitable. En l'absence des racines dentaires, qui normalement transmettent les forces masticatrices aux cellules osseuses, les mâchoires se résorbent à un rythme de 0.5 à 1 mm par année.
5 plats que vous pouvez manger après la pose d’un implant dentaire
Quel est le coût d’un implant dentaire unique ?

Plan du site